Vénérable María Félix Torres

Fondatrice de la Compagnie du Sauveur et des Colegios Mater Salvatoris

Fête le 12 janvier

Albelda (Espagne) 25 août 1907 – † Madrid (Espagne) 12 janvier 2001

L’héroïcité des vertus de la religieuse espagnole Maria Félix Torres (1907-2001), fondatrice de la Compagnie du Sauveur, est également reconnue. À quatorze ans, celle-ci ressent très intensément l’amour et l’appel du Seigneur mais poursuit des études de chimie, ses parents s’opposant à sa vocation. Le 15 août 1934, elle fait le vœu privé de dépenser sa vie au profit des âmes et au service de l’Église, puis fonde ce nouvel ordre de religieuses, reconnu comme comme Institut de droit pontifical en 1986.

Biographie

María Félix Torres naît à Albelda, dans la province de Huesca, le . Éduquée dans les valeurs traditionnelles et la religion, à quatorze ans qu’elle sent l’appel à la vie religieuse. Dès lors, elle se penche notamment sur la spiritualité de saint Ignace de Loyola. Avant de concrétiser son projet, elle obtient un diplôme de Sciences Chimiques à l’université de Saragosse.

Elle se préoccupe de l’éducation chrétienne des jeunes, surtout des étudiants, ce qui la porte à donner naissance à la Compagnie de Sauveur (Compañía del Salvador en espagnol). Elle est érigée en congrégation religieuse le et approuvée de droit pontifical en 1986. María Félix Torres fait sa profession religieuse au sein de son Institut. En parallèle, elle fonde les Collèges « Mater Salvatoris », afin d’étendre son œuvre éducative et missionnaire à travers le monde.

Mère Torres remplit les fonctions de Supérieure générale de l’Institut et ne cesse de le développer et l’implanter à travers de nombreux pays. Sa spiritualité, inspirée des Exercices spirituels d’Ignace de Loyola, se base sur une totale adhésion au pape et une dévotion particulière pour la Vierge Marie ; elle conçoit sa vie comme une continuelle activité missionnaire.

Elle meurt à Madrid le et est enterrée dans le cimetière de la Maison de la Compagnie à Mota del Marqués, dans la province de Valladolid.

Béatification et canonisation

  •  : introduction de la cause de béatification et canonisation dans le diocèse de Madrid (enquête diocésaine)
  •  : clôture de l’enquête diocésaine et transfert de la cause à Rome pour y être étudiée par la Congrégation pour les causes des saints
  • 10 juillet 2020 : décret du pape François lui attribuant le titre de vénérable.