Vénérable José Gregorio Hernández Cisneros

Médecin des pauvres du Venezuela, OFS

Fête le 29 juin

Isnotú, Trujillo, Vénézuela, – Caracas,Venezuela, 29 juin 1919

Déclaré vénérable le par le pape Jean-Paul II.

Le docteur José Gregorio Hernández Cisneros, OFS, né le à Isnotú dans l’État vénézuélien de Trujillo et mort le à Caracas, a été à la fois médecin, scientifique et religieux vénézuélien. Solidaire avec les plus pauvres, beaucoup l’ont considéré comme un saint. Il mourut tragiquement : renversé par une voiture. En juin 2020, le Vatican annonce qu’il sera prochainement béatifié.

José est le premier de six frères. Il est diplômé en médecine à Caracas et approfondit ses études à Paris, Berlin, Madrid, New York. Il est devenu professeur d’université et scientifique : il a été l’un des premiers à introduire le microscope dans le pays et a fondé la chaire de bactériologie à l’université de la capitale vénézuélienne.

Une foi vivante l’accompagne toujours : pour lui, la médecine est une mission, surtout pour les plus démunis. Il achète souvent des médicaments aux patients et, au lieu de leur demander de l’argent, il les leur donne. On l’appelle le « médecin des pauvres« . Il a une forte vocation religieuse : il veut devenir moine et part pour l’Italie en 1908, en entrant dans la Chartreuse de Farneta, dans la province de Lucques. Mais il doit rentrer chez lui pour des raisons de santé. Il s’y essaie à nouveau quelques années plus tard, mais tombe à nouveau malade. Il comprend que Dieu l’appelle à abandonner sa vie pour Lui. Il entre dans le Tiers-ordre franciscain et, comme saint François, reconnaît le visage de Jésus dans chaque malade.

Il a traité les patients avec courage pendant l’épidémie de fièvre espagnole. Le 29 juin 1919, il se rend à la pharmacie pour acheter des médicaments à une femme âgée : il est écrasé par une voiture et conduit à l’hôpital où il reçoit l’Onction des malades. Il est mort en murmurant ces mots : «Oh, Sainte Vierge !».