Le jeune italien Carlo Acutis et le père Rutilio Grande bientôt béatifiés

Carlo Acutis, décédé en 2006 à 15 ans des suites d’une leucémie foudroyante, connu pour son amour de l’Eucharistie et ses talents en informatique mis au service de l’Évangile, devrait bientôt être proclamé bienheureux, tout comme le jésuite salvadorien Rutilio Grande García. Leurs noms figurent sur les derniers décrets promulgués par la Congrégation pour la Cause des saints après avoir reçu l’approbation du Saint-Père le 21 février 2020.

Hier, vendredi 21 février, à l’occasion d’une audience accordée au cardinal Becciu, le préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, le Saint-Père a autorisé son dicastère à promulguer plusieurs décrets qui concernent:

– le miracle attribué à l’intercession du bienheureux Lazare, dit Devasahayam, laïc et martyr, né le 23 avril 1712 dans le village de Nattalam, en Inde, et tué en haine de la foi à Aralvaimozhy, également en Inde, le 14 janvier 1752;

– le miracle attribué à l’intercession de la bienheureuse Maria Francesca de Jésus (née Anna Maria Rubatto), fondatrice des sœurs tertiaires capucines de Loano, née à Carmagnola, en Italie, le 14 février 1844, et morte à Montevideo, en Uruguay, le 6 août 1904.

Ces deux bienheureux pourront donc être canonisés prochainement.

– le miracle attribué à l’intercession du vénérable serviteur de Dieu Carlo Acutis, laïc, né le 3 mai 1991 à Londres, au Royaume-Uni, et mort le 12 octobre 2006 à Monza, en Italie; cette reconnaissance ouvre la voie à sa béatification.

– le martyre du serviteur de Dieu Rutilio Grande García, prêtre de la Compagnie de Jésus, et ses deux compagnons laïcs, tués au Salvador, en haine de la foi, le 12 mars 1977; cette reconnaissance ouvre la voie à leur béatification, sans qu’un miracle ne soit nécessaire.

– les vertus héroïques du serviteur de Dieu Emilio Venturini, prêtre diocésain, fondateur de la Congrégation des sœurs servantes de l’Addolorata, né à Chioggia, en Italie, le 9 janvier 1842 et mort dans cette même ville le 1er décembre 1905;

– les vertus héroïques du serviteur de Dieu Pirro Scavizzi, prêtre diocésain, né à Gubbio, en Italie, le 31 mars 1884, et mort à Rome le 9 septembre 1964;

– les vertus héroïques du serviteur de Dieu Emilio Recchia, prêtre de la Congrégation des Stigmates de Notre Seigneur Jésus Christ, né à Vérone, en Italie, le 19 février 1888, et mort dans cette même ville le 27 juin 1969;

– les vertus héroïques du serviteur de Dieu Hiriart Pulido, laïc, né à Santiago du Chili, au Chili, le 23 juillet 1931, et mort à Milwaukee, aux États-Unis, le 15 juillet 1964.

Ces quatre serviteurs de Dieu figureront donc d’ici peu au rang des vénérables de l’Église catholique.